Le husky siberien : introduction

Pour certains, le husky siberien est un chien "normal", pour d autres, c est un loup domestiqué (et encore a peine..), pour d autres c est un etrange animalqui doit vivre dans un climat froid (polaire si possible)... En réalité, le husky est un chien, mais pas tout a fait comme les autres! Soit on le comprend et on l aime pour ce qu il est, soit on opte pour une autre race car il ne deviendra jamais un "chien comme les autres". Le husky sibérien est un chien de travail de taille moyenne souvent utilisé comme chien de traîneau par des mushers. Doté d'une grande énergie, il est le chien de prédilection pour tirer une charge légère à vitesse modérée sur de grandes distances. Dans la langue des Tchouktches (ou Chuckies) Husky signifie "enroué" relatif à l'aboiement si particulier de ce chien. La lignée directe de Husky Sibérien remonte à plus de 2000 ans. Il était le chien des Chukchis, un peuple se rapprochant de l'esquimaux et vivant autour du bassin de la rivière Kolyma en Sibérie du nord. L'isolement de la tribu et un système intelligent d'élevage produisirent une amélioration continuelle de la race (ils éliminaient systématiquement les chiens agressifs). En général les tribus ne s'occupent pas de leurs chiens en dehors du travail, les Chukchis au contraire cherchaient à produire un bon chien de trait pour leurs traîneaux mais aussi un gardien pour leurs biens et un compagnon pour les enfants. Les chiens faisaient partie de la famille et souvent partageaient l'habitation. En 1909, neuf chiens ont été amené en Alaska par un marchand de fourrure russe pour participer à la légendaire course All Alaska Sweepstake longue de 656 km. Ce premier attelage, malgré la taille plus petite des chiens, se classa troisième cette année la. L'Écossais Fox Maule Ramsay, qui fut impressionné par l'extraordinaire résistance de ces chiens, en importa 60 autres pour se constituer trois attelages qui remportèrent les trois première place du All Alaska Sweepstake de 1910.Un des plus beaux exploits du husky se déroula lors de l'hiver de 1925, lorsqu'une épidémie de diphtérie frappa le village isolé de Nome, en Alaska, un relais de 20 mushers et de plus de 100 huskies parvint à livrer un sérum essentiel depuis la ville lointaine de Nenana distante de 1085 km, en seulement 127 heures et demi. Cette prouesse héroïque valut à ces chiens et à leurs maîtres une notoriété nationale. L'un de ces conducteurs, Leonhard Seppala, entreprit une tournée nationale à travers les États-Unis avec son attelage de huskies, descendants des premiers venus de Sibérie. En Nouvelle-Angleterre, il participa à de nombreuses compétitions qui prouvèrent encore une fois la supériorité du Husky sibérien sur les chiens locaux. Les conducteurs et les premiers éleveurs de Nouvelle-Angleterre firent l'acquisition de meutes, obtenant la reconnaissance de l'AKC pour la course en 1930 et fondèrent le Siberian Husky Club of America en 1938.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×